Reprise économique = augmentation des prix de transports

Publié le 2010-11-10 par Pierre-luc Brodeur
Reprise économique = augmentation des prix de transports

Après avoir sombré durant la récession de 2009, le commerce maritime mondial reprend de son rythme de croisière. L’an dernier, le trafic de conteneurs par bateaux avait reculé de 10.3%. Une première depuis 1947, malgré les récessions qu’avait connues l’économie mondiale.

Augmentation des exportations et importations

Aujourd’hui, une brise d’optimisme souffle sur les transporteurs : les entreprises exportent et importent davantage. Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit que le commerce mondial des biens et des services bondira de 11.4% cette année, puis de 11% en 2011.

Le choix de la voie maritime

Une bonne partie de ces échanges se fera par voie maritime. Certains analystes prévoit que les expéditions par bateaux, en vrac ou par conteneurs augmenterons de 12% cette année et de 6% l’an prochain.

Cette reprise du commerce est une bonne nouvelle pour les ports de Montréal (conteneurs) et de Québec (marchandises et vrac), qui s’attendent à un regain d’activité en 2010 et 2011. En 2009, leurs volumes –comme ceux de la plupart des ports- avaient chuté respectivement de 15 et 23%, pour s’établir à 1,3million de conteneurs d’un équivalent de 20 pieds à Montréal, et à 22 millions de tonnes, à Québec.

Coûts de transport bas

Malgré la reprise, les coûts de transport demeurent bas. Selon le Baltic Dry Index, un indice des prix pour le transport maritime en vrac et de matières sèches, les prix 2010 ce négocient au tiers du prix de 2007-08.